La prise en charge thérapeutique

L'équipe médicale

L'équipe médicale pluridisciplinaire est constituée de psychiatres et neuropsychiatres libéraux intervenant au sein de l'établissement : Dr Jean BECLE, Dr Christian BESSI, Dr Pierre BONHOMME, Dr Gérard BRUNET, Dr Claude CAPDEVILLE, Dr Sophie VINCENT et d'un pharmacien-gérant.

Médecins généralistes, cardiologue, dermatologues et autres spécialistes complètent l'équipe médicale pour satisfaire tous besoins éventuels.

L’ensemble des médecins participant à l’activité de l’Etablissement se réunit régulièrement dans le cadre de la Conférence Médicale d’Etablissement (C.M.E). Cette instance les associe aux réflexions menées par la Clinique afin d’améliorer continuellement la qualité de la prise en charge.

Le médecin traitant s’engage à informer ses patients sur la nature du traitement mis en place et l’évolution de leur état de santé pendant et après leur hospitalisation. Afin d’assurer la continuité des soins, le psychiatre qui a pris en charge un patient pendant son hospitalisation, informera le médecin désigné par ce dernier du déroulement du séjour.


L'équipe paramédicale

L'équipe paramédicale pluridisciplinaire est constituée d'aides- soignants(es), d'infirmiers(ères) diplômés(es) d'état, d'infirmiers(ères) psychiatriques, d'une psychologue, d'une assistante sociale, d'un art-thérapeute et d'un professeur de yoga.
Deux kinésithérapeutes complètent cette équipe sur prescription médicale du psychiatre traitant.


Confidentialité et secret professionnel

Tout patient hospitalisé a le droit au respect de sa vie privée comme le prévoient l’article 9 du Code Civil et la Convention Européenne des Droits de l’Homme. L’ensemble des professionnels de la Clinique Saint-Luc sont donc tenus au secret professionnel.

De plus, le patient a la possibilité de demander lors de son admission à ce que sa présence dans l’Etablissement ne soit pas divulguée. La Clinique Saint-Luc a mis en place une procédure de confidentialité accrue


Les activités thérapeutiques

Dans le cadre de la prise en charge thérapeutique proposée aux patients, le médecin traitant peut être amené à prescrire leur participation à une ou plusieurs activités thérapeutiques. Ces ateliers, par la médiation de leurs animateurs et de leurs supports (peinture, poterie, dessin, écriture...) contribuent à leur rétablissement.


Activités occupationnelles et ludiques

Bibliothèques (romans, policiers, BD…), jeux de cartes, jeux de société (scrabble, échecs, dames, Trivial Poursuit, Monopoly…) sont autant d’activités proposées pour agrémenter le séjour des patients. Elles sont à leur disposition dans le salon non fumeur.

Le parc, aménagé pour la détente et la promenade, est ouvert de 9h30 à 19 heures. Les patients peuvent y pratiquer le ping-pong, la pétanque et le volley-ball.


Sorties d'essai thérapeutiques

Des sorties d’essai thérapeutiques peuvent être prescrites par le psychiatre traitant. Le départ a lieu à partir de 9 heures suite à la visite du médecin du patient, et le retour, impérativement le même jour, avant 19 heures.

Ces sorties seront accordées sous réserve d’être accompagné par un proche (parent ou ami personnel). L’accompagnant ne peut, en aucun cas, être : un patient en cours d’hospitalisation, un ancien patient de l’établissement s’il n’a pas de lien de parenté avec la personne sortante, l’accompagnateur d’un autre patient en cours d’hospitalisation.

Durant le séjour, y compris donc pendant les sorties d’essai thérapeutiques, l’usage d’un véhicule est strictement interdit


Visites

Les visites sont autorisées de 15 heures à 19 heures.

Les enfants de moins de 15 ans ne sont pas admis au sein de la Clinique, même accompagnés. Une tenue correcte est exigée dans l’établissement.
Pour des raisons d’hygiène, les animaux sont interdits dans l'établissement.


Le projet médical

La Clinique Saint Luc s'est engagée sur des orientations stratégiques avec l'Agence Régionale de l'Hospitalisation afin de conforter le Contrat d'Objectifs et de Moyens en vigueur. Ces orientations portent sur les éléments suivants :

- Poursuivre sa politique d'amélioration continue de la tenue du dossier patient notamment par la mise en place d'un projet thérapeutique individualisé et l'évaluation annuelle de la qualité de la tenue des dossiers médicaux,
- Intégrer un dispositif de prise en charge des urgences psychiatriques dans une démarche de réseau. La Clinique Saint- Luc a, depuis plusieurs années, pris en compte la nécessité de se placer dans un contexte de réseaux de soins formalisés et structurés. C'est pourquoi, afin d'offrir à la population une prise en charge optimale, l'établissement s'est engagé dans une politique de coopération avec divers établissements sanitaires et médico-sociaux du département.
- Participer à la prévention des troubles associés à la maladie d'Alzheimer et proposer aux patients âgés une prise en charge adaptée. Une consultation mémoire à laquelle participent deux psychiatres intervenant à la Clinique ainsi qu'une orthophoniste spécialisée est organisée deux fois par semaine. Cette prise en charge se déroule en trois phases : une évaluation de l'état du patient, réalisée par le médecin psychiatre à l'aide de la Batterie Cognitive Courte, ensuite l'élaboration d'un bilan complet par l'orthophoniste notamment par le biais de Batteries Longues et enfin une deuxième rencontre avec le médecin psychiatre pour la présentation des résultats et la mise en place d'une approche thérapeutique.